Le château de Saissac

Trésor de la Montagne Noire

En Montagne Noire, vous découvrirez de nombreux trésors … Le village médiéval de Saissac et son château en font partie ! Lorsque l’on s’aventure dans ce village d’Occitanie, on y découvre une ambiance médiévale unique : des vestiges et un patrimoine empreints d’une riche histoire qui vous submerge au fil des ruelles menant jusqu’au château dressé à flanc de montagne.

Vue depuis Saissac

Un site Pays Cathare

Vestige du Catharisme au cœur de la Montagne Noire, le château de Saissac étage ses terrasses devant un paysage exceptionnel, barré à l'horizon par la chaîne des Pyrénées. Érigées en contrebas du village, les fortifications du château se déroulent à l'aplomb du ravin de la rivière Vernassonne. Les ruines de son donjon s'élèvent à environ 20 mètres de hauteur.

 

Le château de Saissac est un des plus vieux châteaux du Pays Cathare. Les premiers écrits le citant remontent à la fin du 10ème siècle. Dès l’an 1 000, le castrum (village médiéval fortifié) du château est occupé. C’est au cours du 11ème siècle que la lignée Saissac naît. Au 12ème siècle, Bertrand de Saissac en est le personnage le plus illustre : il est le protecteur des troubadours et des cathares.

 

En 1209 débute la Croisade contre les Albigeois (1209-1229). Les seigneurs de Saissac se rendent immédiatement auprès de Simon de Montfort et la seigneurie passe à Bouchard de Marly en 1209 et à Lambert de Thurey en 1234. La seigneurie est alors divisée entre ces deux seigneurs du Nord et certains membres de la lignée de Saissac ont juré fidélité au roi de France et contre les cathares. C’est à cette époque que le castrum aurait été déplacé pour gagner la position actuelle du village. A la fin du 13ème et au début du 14ème, après la Croisade, sont construites les tours quadrangulaires et les courtines.

 

Au 16ème siècle, le château de Saissac est aux mains de la famille Bernuy, riches marchands ayant fait fortune dans le commerce du pastel. Celle-ci remanie le château pour en faire un château de résidence dans le style Renaissance. Plus tard, la famille des Clermond-Lodève en deviendra propriétaire et l’adaptera à l’artillerie. Pendant les Guerres de Religions, il accueillera des troupes venues défendre le village contre les attaques huguenotes.

 

À la fin du 18ème siècle, lors de la Révolution Française, le château est vendu comme bien national. Il passera entre les mains de plusieurs familles dont des chasseurs de trésors. Comme pour beaucoup de châteaux, la légende veut qu’il y ait un trésor caché dans celui de Saissac. Le château est alors dynamité et fouillé à plusieurs reprises, expliquant en partie de son état actuel. En vain, le trésor n’a pas été trouvé.

 

C’est seulement en 1979 qu'un trésor a été découvert, lors de travaux communaux. Au fond d’un jardin, 2 000 deniers datés de la fin du 13ème siècle sont sortis de terre. Une exposition dans les salles restaurées du logis du château (entre 2004 et 2006) présente la muséographie du Trésor monétaire de Saissac, qui est le trésor royal enfoui le plus important en Languedoc.

 

Visiter le château

Le château de Saissac est ouvert tous les mois de l'année, excepté janvier.
Sur réservation, des visites commentées sont possibles pour les groupes.

 

Pour contacter le château :
04 68 24 46 01 - chateausaissac@orange.fr
rue Bertrand de Saissac, 11310 SAISSAC

 


Château de Saissac vue de drone

Les festivités au château

Chaque année, lors de la saison estivale, le Château de Saissac propose de nombreuses animations : feux d’artifice tirés depuis
le château, week-end médiéval, spectacles son et lumière… Il y en a pour tous les goûts !

 

Retrouvez toute la programmation ici.

 

Aux alentours

Le Bassin du Lampy
Nature

Le Bassin du Lampy

A seulement 5 minutes en voiture de Saissac, venez vous ressourcer autour du Lac du Lampy ! Baignades, balades et pique-nique sont au rendez-vous. 

Découvrir